La graines de nigelle pour le pancréas et contre le biabète…

Boutique Biologiquement.com
[Total : 39    Moyenne : 2.8/5]

Cette graine humble, mais aux immenses pouvoirs, détruit le staphylocoque doré, nettoie le corps de ses poisons, stimule la régénération de cellules beta en fin de vie d’un pancréas diabétique, et pourtant trop peu de gens connaissent même son existence.

Les graines d’une plante à fleur annuelle, la Nigella Sativa, sont prisées pour ses propriétés curatives depuis des temps immémoriaux. On se réfère fréquemment à elle dans les cultures anglo-saxonnes sous le nom de coriandre romain, sésame noir, nigelle bio cumin noir, carvi noir et graine d’oignon. Quoiqu’il en soit, on la connaît aujourd’hui essentiellement sous l’appellation de graine noire, ce qui est une exacte description de son apparence physique.

Les plus anciennes archives pour sa culture et son usage remontent à l’ancienne Égypte. De l’huile de nigelle bio cumin noir a été retrouvée en fait dans la tombe du pharaon Toutankhamon, elle remonterait à approximativement 3300 ans. Dans la culture arabe, le cumin noir bio est très connu sous le nom de Habbatul baraka, ce qui veut dire ”graine de la bénédiction.” On pense aussi que le prophète islamique Mahomet disait de lui que c’est un ”remède pour toutes les maladies sauf la mort”.
De nombreux bénéfices de santé attribués traditionnellement au nigelle bio cumin noir ont été totalement confirmés par la littérature biomédicale. Depuis 1964 il y a eu en fait 458 études publiées qui y font référence.

Le cumin noir ou la nigelle bio
Le cumin noir ou la nigelle bio

Nous avons recensé les points essentiels pour au moins 40 états de santé qui peuvent bénéficier de l’usage de la plante, incluant plus de 20 actions pharmacologiques distinctes comme :

Analgésique (combat la douleur)
Anti-Bactérienne
Anti-Inflammatoire
Anti-Ulcération
Anti-Cholinergique
Anti-Fongique
Anti-Hypertensive
Antioxydante
Antispasmodique
Antivirale
Bronchodilatatrice
Anti-Diabétique
Hépatoprotectrice (Protection du foie)
Hypotensive
Sensibilisatrice de l’insuline
Inductrice de l’interféron
Anti-inflammatoire
Protectrice du rein
Inhibitrice de la nécrose tumorale (facteur alpha)

Ces 22 actions pharmacologiques ne sont qu’une partie d’un bien plus grand nombre de propriétés bénéfiques intrinsèques de la graine noire. Bien qu’il soit remarquable que cette graine ait la capacité de réguler tant de voies biologiques différentes, elle est peu utilisée en fait parmi les plantes médicinales traditionnelles.

Nos recherches ont permis d’identifier plus de 1600 composants naturels ayant une grande proportion de bénéfices pour la santé au bout de 5 ans seulement de recensement. Il existe des dizaines de milliers d’autres substances qui ont déjà été recherchées, avec des centaines de milliers d’études appuyant leur valeur médicinale.

On a fait des recherches sur le nigelle bio cumin noir bio pour des états de santé très spécifiques. Quelques-unes de ses plus remarquables applications comprennent :

Diabètes de type 2 : deux grammes de nigelle bio cumin noir par jour ont révélé réduire les sucres rapides, diminué la résistance à l’insuline et augmenté la fonction des cellules beta.
Infection par hélicobacter pylori
Épilepsie : les graines noires sont connues traditionnellement pour posséder des propriétés anti-convulsives. Une étude de 2007 avec des enfants épileptiques, dont l’état était réfractaire aux drogues conventionnelles a montré qu’un extrait aqueux réduisait l’activité convulsive de manière significative.
Hypertension artérielle : l’usage bi-quotidien de 100 à 200 mg d’extrait de nigelle bio cumin noir pendant deux mois a montré un effet hypotenseur chez des patients avec une hypertension légère.
Asthme : la thymoquinone, l’un des constituants les plus actifs de la Nigella sativa est supérieure au médicament synthétique donné couramment.
Angine
Dégâts par inhalation chimique : réduit les symptômes respiratoires, les sifflements de poitrine, et le besoin de traitement médicamenteux.
Cancer du côlon.
Activité anti-bactérienne sur les staphylocoques dorés résistants aux antibiotiques.
Addiction à l’opium : thérapie efficace sur un traitement à long terme pour dépendance aux opiacés.

Des références bibliques sur ”une foi de la taille d’une graine de moutarde qui déplace des montagnes” viennent à l’esprit en relation avec des substances naturelles comme les graines noires bio. Après tout, les graines ne contiennent-elles pas en elles l’espoir même de la continuité de l’espèce qui lui a donné naissance ?

Si nous comprenons la vraie nature d’une graine, la somme de vitalité (passée, présente et future) qui y est contenue, il ne semblera pas trop exagéré de dire qu’elle est capable de vaincre des bactéries résistantes aux antibiotiques, de guérir un corps empoisonné aux produits chimiques ou de stimuler la régénération de cellules productrices d’insuline dans le diabète, pour ne nommer qu’une fraction des pouvoirs confirmés expérimentalement de la graine noire.

Déplacer une montagne d’inertie et de mensonges associés au concept conventionnel de la maladie est une tâche bien adaptée aux graines et non à la chimie. La plus grande différence, bien sûr, entre une graine et un médicament synthétique breveté est que la Nature a fabriqué celui-ci et les hommes motivés par le profit et une compréhension perturbée de la nature du corps ont fabriqué celui-là.

Le temps est venu sans doute pour une nourriture, des graines, des plantes, des herbes, la lumière du soleil, l’air, l’eau pure et oui, l’amour d’occuper de nouveau leur place centrale en médecine, qui est l’art et la science facilitant une auto-guérison dans le corps humain. Le système médical conventionnel qui a échoué va être écrasé sous le poids croissant de sa propre corruption, inaptitude et maladies iatrogènes qu’il a engendré. Dans la mesure où il se réforme, en utilisant des composants naturels non brevetés et non-brevetables aux propriétés curatives réelles, un avenir radieux se profile à l’horizon. Dans la mesure où il échoue, les gens apprendront à reprendre eux-mêmes le contrôle de leur santé, c’est pourquoi les graines noires et d’autres alicaments détiennent la clé d’une auto-responsabilisation.

13 Replies to “La graines de nigelle pour le pancréas et contre le biabète…”

  1. Bonjour, Très respectuèusement, Je viens de prendre connaissance de ses graines de Nigelle qui,selon ce que j’ai lu,soit toute maladie sauf la mort.Ce qui est vrai,j’ai apprécier ses vertus graines.Mon souci reste â savoir si réellement,ses graines peuvent guérir définitivement le cancer,le diabète type 2,et une tête fortement lourde au quotidien,hypertendue,estomac Merci,et je suis à l’attente de votre réponse,avant que je puisse les prendrent en traitement

    1. Bonjour,
      Merci pour votre message, pour combattre un cancer naturellement, nous vous conseillons d’associer la feuille de graviola, la racine de pissenlit, les noyaux d’abricot amères, du desmodium pour prévenir la destruction du foie par la chimio (mais pas en sirop, il faut consommer le produit naturel, en poudre ou gélules), de curcuma, de la capsaïcine et la poudre de baobab bio pour le fer, la vitalité et le système immunitaire.
      Tous ces produits sont compatibles avec une chimio.
      Pour la guérison complète il faut du temps, la maladie a mit du temps à s’installer, il faut du temps pour qu’elle parte.
      En générale un cure doit durer 3 mois, vous pouvez par la suite faire une pause thérapeutique d’une semaine et reprendre.
      Mais cela dépend de votre état général.
      Nous vous conseillons de respecter les dosages indiqués sur les sachets (dose minimum pour la prévention, dose maximum conseillée pour la guérison).
      Avec les produits naturels c’est la régularité qui importe et moins la quantité.
      Tous les produits du laboratoire Biologiquement sont compatibles et complémentaires, ils ont aussi été sélectionnés car ils n’ont pas d’interaction et travaillent en synergie avec des traitements chimiques.
      Ces produits naturels s’attaquent aussi aux cellules tumorales résistantes à la radiothérapie ou à la chimiothérapie, et protègent de toutes rechutes futur.
      Dans le même temps il faut arrêter tout ce qui donne le cancer, le sucre (tout ce qui est sucré à part le miel bio et les fruits), la viande, qui est chargée en hormones, produits chimiques ingéré par l’animal, antibiotiques… et les produits laitiers, qui sont des matières grasses, qui concentrent encore plus tous ces agents cancérigènes.
      Mangez un maximum de fruits et légumes crus.
      Il faut aussi vous forcer à faire des exercices tous les jours.
      Bien à vous
      L’équipe du laboratoire Biologiquement.com

  2. Bonjour ,

    Comment traité le pancréas par la nigelle ? J’ai un diabète de type 2 . Je viens de commencer un traitement à la metformine qui me mets mal alaise car je ne fais pas confiance . Ma préoccupation est intense , pourriez vous me conseiller SVP . Merci d’avance . mai

    1. Bonjour,
      Merci pour votre message, le diabète est caractérisé par un taux de sucre (ou glycémie) dans le sang trop élevé. Une « hyper-glycémie ». Lorsqu’on mange, le taux de sucre dans le sang augmente. C’est normal : les glucides sont transformés par le processus de digestion en glucose (= du sucre) qui passe dans le sang au moment de la digestion, dans l’intestin. Et hop, ça envoie un signal au pancréas qui sécrète la fameuse insuline. Cette hormone permet la diminution de la glycémie du sang car elle stimule le stockage du glucose. Mais ce n’est pas la seule hormone qui intervient, et le pancréas n’est pas le seul organe non plus à avoir un rôle dans la baisse de la glycémie. Et c’est là que ça se complexifie : foie, reins, systèmes nerveux.. Donc lorsqu’on est atteint de diabète, c’est qu’il y a quelque part dans la chaîne, un dysfonctionnement. Seules des analyses peuvent permettre de l’identifier et de trouver les solutions adaptées. C’est le rôle du médecin.

      Les plantes peuvent aider à différents niveau en cas de diabète, que ce soit en mimant le rôle des hormones, en protégeant les organes des conséquences du diabète, en abaissant le taux de sucre dans le sang, en limitant son absorption intestinale…

      La pulpe de fruit de baobab bio Baomix possède un indice glycémique faible, ce qui la rend donc consommable par les personnes diabétiques. Par contre, nous vous conseillons de la consommer nature. La poudre de baobab bio baomix est très riche en fibres : 44 gr pour 100 gr de poudre, dont la moitié (22 gr pour 100 gr) sont des fibres solubles.

      La richesse en stérols de la poudre de baobab bio Baomix abaisse le taux de cholestérol sanguin naturellement.

      Les fibres solubles contribuent à faire baisser notre taux de cholestérol sanguin, de ralentir l’absorption du glucose dans le sang (car elles modèrent la sécrétion d’insuline produite par notre pancréas en présence trop élevée de sucre).

      Ce sont les fibres solubles qui sont à privilégier (plus que les fibres insolubles) aux personnes atteintes de diabète de type II, d’obésité, et celles touchées par différentes maladies cardiovasculaires.
      Ses vertus sont donc multiples et tout à fait utiles dans le cadre d’une démarche de perte de poids, non seulement pour son action sur le sucre mais aussi pour son rôle concernant la satiété et le bon fonctionnement du transit. Baomix apporte aussi les bienfaits du bio puisque le produit est 100% naturel, garanti sans additif, comme tous les produits du laboratoire Biologiquement.

      De plus des études sur des feuilles de corossolier ont montré ses bienfaits thérapeutiques sur le tissu pancréatique soumis à un stress oxydatif induit. Sous l’action de l’extrait de la feuille séché, une régénération des îlots pancréatiques chez des patients a été observé, ainsi qu’une action hypoglycémique qui reste très intéressante pour traiter le diabète. On a noté une réduction significative du cholestérol total, LDL et VLDL et une augmentation significative du taux de HDL et de l’indice anti-athérogène.

      Enfin pour le traitement naturel du diabète nous vous conseillons les gélules de berberine. En effet la berbérine plus efficace que la metformine contre le diabète. Cela fait longtemps qu’un essai clinique, publié dans la revue Metabolism, avait indiqué que la berbérine avait les mêmes effets que la metformine contre le diabète, sans en avoir les effets secondaires. Les chercheurs avaient conclu que les deux produits avaient « des effets identiques dans la régulation du métabolisme du glucose »

      Une récente étude synthétisant les résultats de 14 études d’intervention sur la berbérine (ce qui est énorme) a conclu que :
      Elle réduit le taux de sucre sanguin aussi bien que la metformine
      Mais elle diminue les lipides sanguins (cholestérol, triglycérides) mieux que la metformine.

      Et ce n’est pas tout. Les personnes qui prennent de la berbérine pourraient attendre des bienfaits trois autres niveaux :

      La berbérine ralentit la progression du cancer de la prostate (qui concerne tous les hommes à partir d’un certain âge) ;
      Elle aurait des vertus dans la prévention de la maladie d’Alzheimer
      Elle diminue le risque de maladie du cœur et des artères.

      La berbérine agit sur un régulateur du métabolisme de base, qui est d’ailleurs présent chez tous les animaux et toutes les plantes : l’AMP-activated protein kinase (APMK).
      En augmentant l’activité de l’APMK, la berbérine est ainsi capable d’activer le métabolisme, c’est-à-dire accélérer le mécanisme de transformation des nutriments (glucose, lipides) en énergie cellulaire.
      C’est ainsi que, pour les personnes souffrant de diabète de type 2, où les cellules n’absorbent plus assez le glucose du sang, par manque d’insuline ou de sensibilité à l’insuline, la simple prise de berbérine permet d’augmenter l’absorption du glucose par les cellules, d’augmenter la sensibilité à l’insuline, et réduire la production de glucose par le foie.

      En complément de ces trois produits principaux pour guerir du diabete, vous pouvez prendre en compléments alimentaires ces trois produits qui ont un impact positif prouvé sur cette pathologie : la feuille de moringa, la feuille de papaye et la baie de goji Himalaya.

      Tous ces produits naturels sont proposé à la vente sur la boutique en ligne du laboratoire Biologiquement.
      Prévenir le diabète avec le jeûne intermittent
      En jeûnant, vous améliorez votre sensibilité à l’insuline (limite l’insulinorésistance). En réduisant les glucides, vous réduisez sa production. Deux bonnes choses !
      L’association du jeûne intermittent et d’une alimentation faible en glucides s’avère être une combinaison extrêmement efficace.
      La méthode la plus souvent retenue pour le jeûne intermittent est tout simplement d’augmenter sa période de jeûne nocturne en ne prenant pas de petit-déjeuner. Oui oui. En ne prenant pas de petit-déjeuner. Et forcément, ça heurte nos convictions profondes. Le médecin scolaire nous a si souvent expliqué qu’il fallait bien manger le matin : un laitage, un fruit, des céréales… Et vous entendez le même prêchi-prêcha dans les émissions de télévision.
      90% des Américains prennent un petit-déjeuner… et 50% des Américains sont en surpoids.
      L’idée de base du jeûne intermittent est donc qu’en prolongeant la période de jeûne au-delà de 8 à 10 heures, la sensibilité à l’insuline est encore plus élevée, ce qui améliore très nettement le métabolisme et des glucides… et le métabolisme tout court.
      La question est avant tout de savoir combien de temps vous restez à jeun entre vos repas.
      Vous pouvez éliminer le petit déjeuner ou le dîner, ou de manger que dans un laps de temps réduit, de 15h à 20h par exemple et ainsi reposer tous vos organes pendant ce jeûne, ils vont d’eux même se régénérer.
      Bien à vous
      L’équipe du laboratoire biologiquement
      Tous les produits dont nous parlons dans cette réponse sont disponibles en gélules ou en poudre sur la boutique en ligne du laboratoire biologiquement à l’adresse biologiquement.com

    1. Bonjour,
      Effectivement désolé il manquait une partie à ma réponse, et la plus importante, les bienfaits de l’huile de nigelle et de sa graine sur les lésions pancréatique et le problème complexe du diabète de type 2.
      Remède naturel excellent, c’est le massage de la tumeur avec de l’huile de graine de nigelle
      Faites-vous masser avec de l’huile de cumin noir nigelle bio pour inhiber la prolifération des cellules cancéreuses, voire les tuer.
      Si ce remède est reconnu pour son potentiel de guérison contre le cancer, il est également recommandé pour traiter les problèmes cardiovasculaires, le diabète et les maladies rénales.
      Sur la boutique biologiquement.com nous vendons des gélules molles huile de nigelle pratique à transporter et à utiliser, vous pouvez simplement les avaler, où les ouvrir pour les diffuser en massage sur la peau.
      Pour les lésions pancréatiques, les mauvaises germinations au niveau du pancréas peuvent être inhibées par la prise de Nigella sativa en graines ou en capsules d’huile. Selon un travail mené au Kimmel Cancer Center à Jefferson, le taux de réussite en est de 80% comme il est déjà relaté ci-haut.
      A titre d’information, le néoplasie du pancréas est la quatrième cause de létalité en Amérique. Ce chiffre est dûment alarmant.
      Au plaisir de vous servir
      L’équipe du laboratoire biologiquement.com

  3. Je vous remercie de votre gentillesse . J’ai pas un cancer pancréatique , seulement un tôt de glycémie assez eau qui me pourrit la vie , car je n’aime pas les médicament pour ses effets secondaires qui sont nombreux très dangereux . Pourriez vous m’aider ?

    Que dois je prendre en quantité ? C’est quoi le mieux , l’huile de nigelle ou les graines ?
    A partir de quel moment on commence à sentir des résultats .

    Merci de votre considération . Mai

  4. Je reviens vers vous , car ce jour j’ai une très mauvaise journée allongée sur le canapé tellement la fatigue est présente .
    J’ai relu votre premier message ou vous parlez des gélules de berberine ou
    vous la qualifiez aussi efficace que la metformine . C’est intéressant . Donc elle serait plus efficace que la nigelle ? Si c’est le cas je veux bien essayer , mais dans ces cas c’est quoi la quantité par jour et doit ont arrêter la prise de la metformine , de suite début de la prise de la berberine ? Je dois dire que j’avais commencé à prendre les graines de nigelle moulu avant le petit déjeuner mais à présent je ne supporte plus le gout si je me force j’ai des nausées. Je vous remercie de votre aide . Mai

    1. Bonjour Mai,
      On en est encore au stade des recherches pour ce qui est de la berbérine. Il est vrai que cette substance extraite de l’épine-vinette est utilisé depuis longtemps dans la médecine ayurvédique et chinoise, mais pas pour le diabète. Il semblerait qu’elle aurait un effet quasi semblable que la metformine car elle agirait sur une enzyme qui permet d’aider l’organisme à mieux utiliser à la fois et les sucres et l’insuline permettant d’abaisser le taux de glucose dans le sang. Mais il faut être prudent et attendre encore plus de précisions. C’est un alcaloïde et dans cette famille on retrouve la cocaïne, l’atropine, la caféïne…Non dénués d’effets secondaires.
      Les chercheurs ont même été surpris que les effets hypoglycémiants de la berbérine se révèlent très semblables à celles de la metformine (médicament de la famille des biguanides). En effet, plusieurs études montrent que l’alcaloïde végétal berbérine peut abaisser la glycémie aussi efficacement que la metformine médicamenteuse à des doses similaires (300 mg, pris 3 fois / jour), et peut-être même mieux à certains égards. Dans ces recherches, la berbérine a permis de diminuer significativement l’hémoglobine glycosylée (HbA1c), la glycémie à jeun et la glycémie postprandiale. Ils ont conclu que la berbérine a un effet similaire à celui de la metformine, même si elle agit probablement par un mécanisme différent de celui de la metformine.
      Pour votre problème de fatigue, vous devez consommer quotidiennement de la poudre de fruit de baobab Baomix, en gélules ou en poudre c’est plus économique, et les effets se font ressentir au bout de trois quatre jours.
      Nous vous conseillons de faire une cure de 3 mois, de faire une pause thérapeutique de 2 semaines, et de reprendre par la suite si besoin.
      Pour les graines de nigelle, vous pouvez soit diminuer les doses, soit les consommer pendant les repas, car les personnes qui peuvent avoir des sensibilité à l’estomac, peuvent faire de mauvaise réaction.
      C’est vrai que la graine de nigelle et d’une part compatible et très complémentaires à la berberine pour faire face à votre pathologie.
      Enfin, en jeûnant, vous améliorez votre sensibilité à l’insuline (limite l’insulinorésistance). En réduisant les glucides, vous réduisez sa production. Deux bonnes choses !
      L’association du jeûne intermittent et d’une alimentation faible en glucides s’avère être une combinaison extrêmement efficace.
      La méthode la plus souvent retenue pour le jeûne intermittent est tout simplement d’augmenter sa période de jeûne nocturne en ne prenant pas de petit-déjeuner. Oui oui. En ne prenant pas de petit-déjeuner. Et forcément, ça heurte nos convictions profondes. Le médecin scolaire nous a si souvent expliqué qu’il fallait bien manger le matin : un laitage, un fruit, des céréales… Et vous entendez le même prêchi-prêcha dans les émissions de télévision.
      90% des Américains prennent un petit-déjeuner… et 50% des Américains sont en surpoids.
      L’idée de base du jeûne intermittent est donc qu’en prolongeant la période de jeûne au-delà de 8 à 10 heures, la sensibilité à l’insuline est encore plus élevée, ce qui améliore très nettement le métabolisme et des glucides… et le métabolisme tout court.
      La question est avant tout de savoir combien de temps vous restez à jeun entre vos repas.
      Vous pouvez éliminer le petit déjeuner ou le dîner, ou de manger que dans un laps de temps réduit, de 15h à 20h par exemple et ainsi reposer tous vos organes pendant ce jeûne, ils vont d’eux même se régénérer.
      Bien à vous
      L’équipe du laboratoire biologiquement.com

  5. Vous êtes formidable , d’avoir prendre le temps de m’expliquer tout cela .

    En fait je serait plus tôt pour éliminer le dîner , car le petit déjeuner me sera impossible , même s’il est pauvre . En fait mes repas ne sont pas très copieux car depuis que je prends cette saloperie de metformine un rien me remplis l’estomac . C’est pour cela que vu que le repas de midi est léger
    je me demande si je vais m’en passer du dîner et pour le risque d’un pique de glycémie et pour la metformine du soirs sans repas car n dit de la prendre entre les repas .

    Merci de vos réponses .
    mai

  6. Bonjour , J’ai pas e votre réponse .

    J’ai encore une question : Peut ont consommer des capsules de huil de nigelle au même temps que le traitement à la metformine ?

    Merci d’avance

    mai

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recherche

Produit antioxidant anti-cancer naturel puissant

Suivez-nous sur note page Facebook

Boutique Biologiquement.com
Suivez-nous sur :